Laurie Tremblay

Mon petit coin de paradis
  • Facebook
  • Twitter
  • Google +

Des jambes de famille

Des jambes de famille - Laurie Tremblay

Chacun sait que beaucoup de maladies peuvent être évitées quand on prend soin de soi régulièrement. Et même quand c'est trop tard pour empêcher la maladie, il faut tout faire pour éviter des complications.

C'est quelque chose que j'ai appris grâce à ma mère, elle a toujours eu des problèmes de circulation de sang au niveau des jambes. Ce n'était pas par manque d'exercice, elle était très active. Elle avait également une alimentation équilibrée, elle mangeait rarement des plats riches et elle adorait les légumes et les fruits. Ce problème de circulation venait de sa mère et de sa grand-mère maternelle, qui avaient tous les deux soufferts de jambes lourdes la plus grande partie de leur vie. Ma mère a toujours eu tendance à s'occuper des autres en premier, et c'est pourquoi, elle n'est pas allée voir le médecin lorsqu'elle a commencé à avoir des veines gonflées et des jambes lourdes. Elle me disait toujours que ce n'était rien, et que ce n'était que passager. Mais après plusieurs mois, ça s'est vraiment aggravé, au point de former des ulcères veineux. Mon père a insisté pour que ma mère prenne un rendez-vous chez le médecin, et elle s'est enfin décidée à le faire.

Le médecin ne lui a pas caché qu'elle aurait dû venir le voir dès que ses veines avaient commencé à gonfler. Grâce à un traitement des varices de quelques semaines, la circulation du sang aurait été rétablie rapidement. Ma mère était très inquiète, mais le médecin lui a dit qu'il pouvait la soigner. Elle devrait porter des bandes afin de compresser ses veines, pour permettre au sang de quitter ses jambes et de circuler à nouveau normalement. C'est donc ce que ma mère a fait, et après quelques semaines, les ulcères avaient disparu. Le médecin lui a bien fait promettre de revenir le voir immédiatement, au cas où elle sentait à nouveau des lourdeurs de jambe ou que ses veines étaient gonflées, dans ce cas, il discuterait avec elle des différentes options possibles pour rétablir la circulation veineuse.

Heureusement, les jambes de ma mère ne lui ont plus posé de problème, mais il y a quelques années, j'ai senti à mon tour des douleurs au niveau de mes jambes. Au début, je ne m'en suis pas beaucoup préoccupée, mais je me suis vite rappelée ce qui était arrivé à ma mère et je suis allée voir mon médecin. Les veines n'étaient pas encore dilatées et grâce à ses conseils de prévention, j'ai pu retrouver une circulation veineuse normale sans intervention médicale. Il n'y a pas de doute, mieux vaut prévenir que guérir !

 

The author:

author

Écrivaine, journaliste et blogueuse, Laurie Tremblay saura vous plonger dans son univers. Après la publication de son premier essai, elle acquiert une certaine notoriété et se tourne vers le web 2.0. Tous en animant son blogue, elle participe aussi à la rédaction de plusieurs sites, où elle anime entre autre les rubriques santé et bien-être.