Laurie Tremblay

Mon petit coin de paradis
  • Facebook
  • Twitter
  • Google +

Les malheurs du chat de ma voisine

Les malheurs du chat de ma voisine - Laurie Tremblay

Dans l’immeuble où j’habite, un installateur venait de brancher un système d’inspection camera. Après son départ, j’étais en confiance, tranquille, dans mon appartement. Une personne frappa à ma porte. J’ouvris et je me retrouvais devant ma voisine du dessous qui était en pleurs. « Venez m’aider, s’il vous plaît, j’ai mon chat qui est coincé sur la corniche ! » Je descendis précipitamment. J’avais déjà vu cet animal très acrobate se promener de terrasse en terrasse. Il était toléré par tout le monde, car il ne faisait pas de dégâts, il n’embêtait personne. De plus, sa maîtresse était la plus ancienne copropriétaire de l’immeuble, et elle méritait le respect. Cette dame commençait à être âgée et, pourtant, elle se débrouillait toute seule. Elle n’avait jamais été mariée, d’après les dires des habitants de l’immeuble qui la connaissaient bien. Si cette gentille dame me demandait de l’aider, j’étais tout naturellement disposée à le faire.

Dans le logement de ma voisine, le rangement était parfait. Je fus étonnée de voir les pièces étaient claires et que de belles reproductions de peintures impressionnistes trônaient à la place d’honneur dans son salon. Sa cuisine était pourvue d’une rambarde, mais son appartement n’avait pas de terrasse. Cela expliquait sans doute le goût du chat pour profiter chez les autres d’un lieu en hauteur et à l’extérieur. Je mis la tête à la fenêtre et je vis le félin qui ne semblait pas avoir de difficultés. Même s’il ne se déplaçait pas, je voyais qu’il n’était pas en mauvaise posture. Je pensais que sa maîtresse s’était inquiétée pour rien. J’appelais le petit animal qui donnait tant de frayeurs à sa maîtresse. Il me répondit d’un miaulement, malheureusement, je ne comprends pas le langage des chats. Je l’appelais de nouveau en insistant.

Il essaya de se lever, mais je vis alors que sa queue était coincée. Comment avait-il fait pour la glisser dans la fissure de cette corniche ? Ceci restera à jamais un mystère. Une idée me vint. Je sifflais très fort pour attirer l’attention de tous les habitants de l’immeuble qui étaient chez eux. Je les interpellais de la fenêtre en expliquant brièvement la situation. Un homme me répondit qu’il pouvait trouver rapidement une échelle. Il appela son beau-frère qui arriva bientôt. À eux deux, ils aidèrent le chat, qui ne remonta plus jamais sur les corniches de l’immeuble, au grand plaisir de sa maîtresse.

 

The author:

author

Écrivaine, journaliste et blogueuse, Laurie Tremblay saura vous plonger dans son univers. Après la publication de son premier essai, elle acquiert une certaine notoriété et se tourne vers le web 2.0. Tous en animant son blogue, elle participe aussi à la rédaction de plusieurs sites, où elle anime entre autre les rubriques santé et bien-être.