Laurie Tremblay

Mon petit coin de paradis
  • Facebook
  • Twitter
  • Google +

L'utilisation du Botox chez les personnes âgées

L'utilisation du Botox chez les personnes âgées - Laurie Tremblay

Le Botox a certainement été l'une des procédures les plus utilisées pour effacer l'apparition des rides et des plis d'expression du visage chez les femmes âgées. La plupart des gens reconnaissent toutefois que lorsqu'une femme a abusé de ce traitement, il fait plus de dégâts au visage avec le temps qui passe que si on l'avait seulement conservé au naturel car il atrophie les muscles ciblés à longue échéance. Quand une personne âgée s'offre le Botox, elle a tendance à laisser l'artificiel prendre le pas sur le naturel et la plupart ne s'en rendent compte malheureusement que trop tard, lorsque le mal est fait. Comparativement à la chirurgie plastique, le Botox ne modifie pas le visage d'une personne car son effet est éphémère et après quelques mois d'utilisation, c'est le retour des rides que vous avez tant voulu oublier. Ayant cela à l'esprit, les femmes qui avancent dans l'âge et qui ont subi ce type de processus cherchent souvent une allure plus jeune dans un corps pourtant plus âgé. C'est le principal problème des femmes âgées utilisant Botox, elles essaient frénétiquement de changer leur apparence. Dans cette optique, certaines choisissent d'autres alternatives. En comparaison avec un traitement de Botox, la chirurgie plastique donne généralement beaucoup plus de résultats sur le long terme. Une fois que nous considérons l'utilité de ces traitements, les résultats sont équivalents peu importe la méthode. Ceci dit, les gens considèrent souvent la chirurgie plastique comme plus dommageable. La vérité est que les individus sont déroutés par la possibilité de modifier à souhait son apparence. Le Botox, est un procédé temporaire puisque rien n'est vraiment disparu alors que la chirurgie est irréversible.

 

The author:

author

Écrivaine, journaliste et blogueuse, Laurie Tremblay saura vous plonger dans son univers. Après la publication de son premier essai, elle acquiert une certaine notoriété et se tourne vers le web 2.0. Tous en animant son blogue, elle participe aussi à la rédaction de plusieurs sites, où elle anime entre autre les rubriques santé et bien-être.